Aujourd’hui, trop de trajets, souvent courts, sont encore effectués en voiture. Quand on sait que 65% des déplacements quotidiens font moins de 5 kilomètres, le vélo apparait comme LA solution pour une mobilité urbaine réinventée.

« Pourquoi les français choisissent le vélo pour remplacer leur voiture ? »

FAIRE DES ÉCONOMIES

Selon le modèle, une voiture vous coûtera en moyenne plus de 6000€ par an. De nombreuses dépenses sont associées à l’achat d’un véhicule : les frais financiers, l’assurance, le carburant, l’entretien, le parking ou encore le coût des péages etc.
Ces investissements augmentent malheureusement chaque année. Un vélo vous coûtera hors prix d’achat, seulement quelques dizaines d’euros par an en fonction des entretiens ou pannes rencontrées. Aujourd’hui 85% des foyers français possèdent une automobile, ce sont donc d’importantes économies qui s’offrent aux (heureux) détenteurs d’un vélo électrique

GAGNER DU TEMPS 

En ville et en heures de pointe, la circulation est rapidement dense. L’utilisation de votre vélo supprime radicalement cette contrainte de temps. Dans une grande ville, un automobiliste met en moyenne 27 minutes pour parcourir 3 kilomètres, tandis qu’un cycliste mettra seulement… 12 minutes ! Vous garerez aussi votre vélo deux fois plus rapidement que n’importe quel véhicule à 4 roues. En optant pour un VAE pliable, inutile de chercher un emplacement spécifique à votre vélo, il pourra être rangé dans votre bureau comme dans votre appartement. Le vélo demeure le moyen de transport le plus rapide pour les trajets courts.

Encore plus lorsqu’il est électrique 🔋 !

PROTÉGER L’ENVIRONNEMENT 

Et si vous joigniez l’utile à l’agréable ? L’utilisation du vélo réduit considérablement votre empreinte carbone. Selon l’ADEME, vous réduisez de 130 à 550 kg d’émission de CO2 par personne chaque année. L’empreinte environnementale d’une bicyclette est donc bien plus faible qu’une voiture et ne génère des émissions que lors du processus de production. Pour résumer, votre empreinte environnementale est 94% plus faible à vélo qu’en voiture. Rien que ça !

PRENDRE SOIN DE SA SANTÉ

Nombreuses sont les études qui démontrent les bienfaits du vélo sur le long terme. Pour bénéficier de ces effets positifs, l’OMS recommande de pédaler en moyenne 150 minutes par semaine. Un objectif largement atteint si l’on se rend au travail avec ce mode de transport. Rouler à vélo électrique présente aussi des bienfaits ! Et oui, la fonction électrique de ce dernier n’est qu’une assistance et s’active seulement que lorsque l’on pédale 😉

————————————

Pour ces mêmes raisons, l’usage du vélo est donc amené à se développer et soutenu par le Gouvernement avec le Plan vélo. Il vise à pérenniser la pratique du vélo à travers des aides financières comme les aides à l’achat d’un VAE, ou encore l’aménagement d’infrastructures telles que les pistes cyclables ou les garages à vélos. Votre vélo n’attend plus que vous !

Source: ADEME, FUB, cyclable, économie.gouv.fr